Déplacements linéaires

Exécution

Les pas en avant

La Ruée (pour Oie-Zuki par ex.)

la ruée

Le pied arrière passe à côté du pied avant et va se poser en avant. Cette technique est très dangereuse, seuls la vitesse et l'effet de surprise peuvent assurer sa réussite (on pose le talon en premier). Il faut avoir la sensation de plonger la hanche arrière au travers de l'adversaire, en ligne droite, tandis qu'elle passe devant (voir déplacements et l'étude dynamique des postures).

Applications

La ruée sert principalement pour attaquer à distance avec un Zuki (Oie-Zuki).

Dans le cas d'une attaque en poursuite, le début de l'action se fera comme pour Gyaku-Zuki et, Tori tentant de rompre, il faudra relâcher le pied arrière pour l'avancer (entraîné par le ventre qui poursuit son action).

Si l'on pose le pied en avant, avant de débuter le Zuki avec le ventre, il s'agira de Kizami-Zuki.

Le Zen-Kutsu large Shotokan correspond à l'utilisation d'un pas en avant destiné à délivrer Gyaku-Zuki (usage du ventre). Il faut faire attention à bien fermer au passage.
Si on veut s'en servir pour Oie-Zuki on est amené à frapper avec Mai-Te après avoir posé le pied en avant, usant ainsi d'une double rotation du ventre (double twist donc deux temps d'exécution) ce qui est incorrect pour Oie-Zuki qui doit correspondre à une seule sensation.

Exercices :

Pas chassé

Avancez le pied arrière de 30 cm (la moitié de l'écart longitudinal compris entre les deux pieds) puis avancez le pied avant de la même distance. On peut également venir carrément prendre la place du pied avant dans le cas où l'on utilise un coup de pied de la jambe avant.

Remarque : Si votre adversaire avance d'abord le pied avant, vous pouvez avancer d'un pas ou deux puis reculer. Laissez-le alors avancer d'un pas et attaquez Yoko-Geri-Fumikomi sur son genou au moment où il passe le poids de son corps vers sa jambe avant pour avancer le pied arrière.

Applications :

Pas glissé (Yori-Ashi)

Débuter dans une position correcte, genoux semi-fléchis, tête, corps et hanches correctement alignés. En poussant sur votre pied arrière, accompagnant l'action du ventre, lancez-vous en avant de la longueur d'un demi pas environ et ramenez immédiatement votre pied arrière en position. Il faut :

Applications :

Il permet de rectifier de petites distances. On s'en sert pour lancer Mai-Te, Gyaku-Zuki ou Tate-Zuki mais il faut y associer la rotation du ventre. Votre poing doit atteindre sa pleine extension au moment précis où votre pied touche le sol et où votre hanche achève son mouvement. Yori-Ashi est le déplacement de base pour lancer une attaque surprise ainsi que la manière la plus rapide pour clore la distance. Il peut être utilisé à partir de l'immobilité ou en déplacement et être combiné avec des coups de poing ou de pied.

La passe (ruée Yori-Ashi)

la passe

La jambe arrière passe à côté de la jambe avant, qui lance Yori-Ashi. Amenez le pied arrière vers la jambe avant puis exécutez Yori-Ashi en appuyant sur la jambe avant. La jambe arrière doit se déplacer en ligne droite, de la position arrière à sa position finale ce qui implique l'usage d'une posture étroite.

Nota : Vous pouvez vous servir de la passe pour lancer un Gyaku-Zuki. Le coup de poing débute quand les pieds sont joints (corps de face). L'extension du bras et Yori-Ashi s'achèvent simultanément.

Elle couvre plus de distance que la ruée mais elle est plus lente, plus aisée à marquer et plus vulnérable aux coups d'arrêt. Pour compenser cette faiblesse, elle doit toujours être précédée d'une feinte, d'un piège ou d'une combinaison pied/poing.

Déplacement en zigzag (marche à 45°)

la marche à 45°

Au moment où les pieds sont joints, repartir dans la direction voulue pour que l'axe de chaque position fasse un angle de 45° avec l'axe général du déplacement.

Exemple : En Kiba-Dachi (vraie garde) avancez le pied gauche à 45° avec Ude-Uke ou Gedan-Barai droit, puis avancez le droit avec Uraken-Uchi (IE) ou Yoko-Empi-Uchi droit.

 

Marche en succession (Tsugi-Ashi, entrepas, pas croisés)

Elle consiste à croiser le pied arrière devant le pied avant puis à avancer le pied avant.

Remarques : Elle permet de se déplacer rapidement en présentant toujours le même côté à l'adversaire (en conservant la même garde par rapport à lui, vraie ou fausse garde). On peut frapper du pied avant, avant de poser.

Applications : voir Tekki Shodan par exemple.

Saut

C'est un mouvement brusque et profond en avant. Il permet de pénétrer profondément pour attaquer avec Yoko-Geri ou pour contrer une attaque du pied par exemple. Exemple : Yoko-Geri.

Faites un court pas en avant avec le pied avant, balancez les hanches en avant tout en traînant votre pied arrière vers l'avant puis poussez violemment votre corps en avant en frappant. Simultanément, balayez avec la main avancée vers le haut pour prendre de l'élan et distraire votre adversaire.

Vous pouvez atterrir en posant uniquement le pied arrière tandis que vous frappez Mae-Ashi-Yoko-Geri. Augmentez progressivement la longueur du saut.

Note

  • Vous pouvez remplacer le mouvement de la main par Uraken-Uchi.
  • Votre pied arrière retombe en avant de votre pied avant.
  • Pour exécuter un coup de poing, sautez sur la balle de vos deux pieds en avant, en rasant le sol, pour gagner de la distance.
  • Exemple : saut en longueur avec Mai-Te ou Gyaku-Zuki.
  • Placer correctement votre ventre pendant le saut de manière à pouvoir le mettre dans la technique finale (3/4 vers profil par ex.).

Combinaisons de pas

  • Pas glissé ruée.
  • Pas chassé pas glissé.
  • Marche en succession pas glissé.
  • Pas glissé saut.
  • Feindre quelquefois un demi pas glissé puis suivre une feinte d'un saut pas glissé (avec Mai-Te ou Gyaku-Zuki), etc...

Recouvrir en avant

A la suite d'un Yori-Ashi qui vous a permis de délivrer un Mai-Te-Jodan ramener la jambe arrière près de la jambe avant (ou chassez votre pied avant) et avancez votre pied avant en garde ou délivrez Gyaku-Zuki (ou Mae-Ashi-Mae-Geri) puis Mai-Te.

Peut servir à délivrer Mae-Ashi-Mae-Geri. La combinaison Mai-Te en glissant et Mae-Geri en recouvrant est classique face à un adversaire qui recule habituellement.

Pas en dedans et pas en dehors

Manúuvre offensive servant à créer une ouverture souvent utilisée avec une feinte.

  • Pas en dedans direct avec les mains tenues hautes créant ainsi l'illusion que vous frappez.
  • Pas de dehors rapide, avant que l'adversaire ne puisse contrer. Comme il rentre sur vous, frappez Mai-Te et reculez en tournant vers le dedans puis, comme il poursuit, faites de même vers le dehors et ainsi de suite.

De temps en temps, avancez sur lui avec Mai-Te, Gyaku-Zuki ou parfois Bari-Bari. Voir le déplacement en zigzag et le pas angulaire.

Remarques:

  • Conservez vos pieds sous votre corps sans vous déséquilibrer.
  • Faites des petits pas plutôt que des longs.

Exercices :

  • Saut en avant pendant que votre partenaire saute en arrière pour esquiver votre Yoko-Geri. Inversez immédiatement les rôles. Essayez de garder votre distance.
  • Squat et marche accroupie.
  • Fentes alternatives.

SUITE, les pas en arrière

RETOUR

RETOUR INDEX

Mawashi-Ryu-Karaté-Do - Travail du ventre - Les gardes - L'Art des courbes - Postures & déplacements - Les techniques - Les Kata Traditionnels - Stratégie & Tactique - Les Kata Mawashi - Vos attentes